• Marque employeur, attirer et recruter des profils d’individus sensibles à ces valeurs.
  • Pouvoir mobiliser ses collaborateurs autour d’une vision, d’une démarche partagée par chacun de ses membres.
  • Anticiper l’évolution des réglementations car la RSE se base sur la norme iso 26000.
  • Donner du sens aux actions et surtout de guider la stratégie d’entreprise car le RSE doit être portée par la gouvernance de l’entreprise pour perdurer.

Quels sont les avantages externes à l’entreprise d’une démarche RSE ?

  • Mieux gérer les risques de l’environnement : règles du marché.
  • Améliorer l’image de l’entreprise, les consommateurs sont de plus en plus vigilant sur les produits, services, image de l’entreprise et manière dont elle conçoit ses produits.
  • Acceptabilité sociale de l’entreprise : exemple boycott firmes qui emploient des enfants.

Quels sont les avantages externes à l’entreprise d’une démarche RSE ?

Les étapes pour initier la démarche RSE au sein de votre entreprise : la RSE est issue d’une norme, celle-ci n’est pas certifiante, elle fournit de grandes lignes directrices aux organisations qui souhaitent faire cette démarche. La norme ISO accompagne les entreprises dans l’amélioration de leurs pratiques.

  • Étape 1 : identifier le contexte dans lequel se trouve l’organisation. On observe autour d’elle le cadre juridique, les différentes parties prenantes de l’organisation, la chaîne de valeur, la vision du chef d’entreprise et des collaborateurs, identifier son secteur d’activité. Permet de mesurer des risques et des opportunité afin d’identifier les processus de démarche RSE.
  • Étape 2 : identifier et structurer les parties prenantes. Clients, salariés, collectivités. Qui peut être intéressé ? Qui peut aider ? Quelles sont les parties qui vont influer sur l’entreprise de manière à prendre en considération tout l’environnement qui gravite autour de l’organisation. Visions plus claires des enjeux. Toute cette chaîne de valeur nous permet de poursuivre le dialogue avec les parties prenantes.
  • Étape 3 : répondre à la responsabilité sociétale à travers 7 principes centraux en accords avec les valeurs de l’entreprise : la recevabilité, la transparence, avoir un comportement éthique, avoir une reconnaissance des parties prenantes, respecter la légalité, la prise en compte des normes internationales qui pourraient interagir au sein de notre structure, respecter les droits de l’Homme. Ensuite, on définit la matérialité de la RSE.
  • Étape 4 : on va observer au sein de l’organisation, la gouvernance, est-ce que la gouvernance initiée est responsable ? Les droits de la personne, est-ce que les droits sont respectés ? Permet de prévenir toutes formes de discrimination. Les conditions de travail en observant en interne si les relations et les conditions de travail sont responsables. Mesurer si l’entreprise est engagée dans la préservation de l’environnement. Est-ce que l’entreprise a des pratiques loyales ? Le fait de pouvoir développer l’éthique dans la relation d’affaires. Questions relatives aux consommateurs : Est-ce que l’on respecte l’intérêt des clients et des consommateurs ? Est-ce que l’on est dans une communauté et un développement local. L’entreprise est engagée localement dans des actions d’intérêts généraux.

Exemples de bonnes pratiques environnementales

  • Passez à un fournisseur d’énergies renouvelables et optimisez votre consommation d’énergie grâce à un plan de réduction du gaspillage énergétique.
  • Mettez en place un plan de déplacement d’entreprise pour réduire l’impact des transports de vos salariés.
  • Établissez un plan de réduction des déchets et pensez au recyclage.
  • Réduisez votre consommation de papier.
  • Évaluez vos consommations d’énergie, d’eau, de ressources, de matériel.

Exemples de bonnes pratiques RSE pour le bien-être de vos salariés

  • Assurez-vous de respecter les règles de base de la santé et de l’hygiène au travail.
  • Respectez le droit du travail.
  • Optimisez l’éclairage de vos lieux de travail.
  • Gérez la qualité de l’air.
  • Développez des espaces de travail optimisés, proposez plusieurs types de bureaux.
  • Promouvez l’égalité hommes-femmes dans l’entreprise.
  • Promouvez la diversité dans vos équipes.
  • Favorisez l’équilibre vie privée / vie professionnelle de vos salariés.
  • Prenez en compte les spécificités de chacun de vos collaborateurs.

Exemples de bonnes pratiques sociétales, économiques et éthiques

  • Établissez des règles pour les achats responsables.
  • Faites respecter les droits de l’homme sur votre supply chain.
  • Surveillez que vos fournisseurs ne fassent pas travailler de mineurs.
  • Luttez contre la corruption.
  • Participez au développement économique local en choisissant des partenaires locaux.
  • Favorisez les circuits courts.
  • Favorisez l’emploi des jeunes et des seniors.
  • Interagissez avec l’économie sociale et solidaire.
  • Faites une charte d’éthique.
  • Luttez contre l’obsolescence programmée.
  • Interagissez avec les acteurs publics locaux.
  • Soyez transparent sur vos conditions de production.

Exemples de bonnes pratiques pour gérer votre RSE

  • Faites un rapport RSE.
  • Soyez transparent sur votre RSE.
  • Communiquez sur vos actions RSE avec vos parties prenantes.
  • Intégrez la responsabilité à vos plans de communication.
  • Fixez des objectifs de performance RSE
  • Développez des indicateurs de progrès pour mesurer vos actions RSE.

Aujourd’hui, peu de logiciels vous permettent de définir des objectifs, de suivre vos actions, de vous guider et surtout d’avoir des résultats quantitatifs à intégrer dans votre rapport extra financier. C’est pourquoi, EtOH Digital vous propose de réaliser une application web sur mesure pour vous aider à suivre et piloter vos actions RSE.

  • Engagez vos salariés sur la RSE.
  • Liez la RSE au cœur du business de l’entreprise.
  • Créez une culture d’entreprise autour de vos enjeux RSE.
  • Engagez vos consommateurs.
  • Faites de la RSE une part intégrante de votre identité de marque.
  • Faites entrer la RSE dans vos communications sur les réseaux sociaux.

La RSE est une démarche d’amélioration continue, toutefois, les entreprises ont encore du mal à communiquer dessus auprès des personnes clé tels que les salariés, les clients, les investisseurs, les financeurs, les partenaires et les fournisseurs.

C’est pourquoi, EtOH Agency vous propose de mettre en place un plan de communication autour de votre démarche RSE, au travers d’un storytelling, de contenus vidéo, de reportages photo pour illustrer concrètement la RSE au sein de votre entreprise.

Envie de faire de votre entreprise un modèle en matière de développement durable ? Et si vous mettiez en place une démarche RSE ? Lancez-vous !

Comment engager une démarche RSE efficace ?

Comment engager une démarche RSE efficace ?

A l’heure actuelle, les entreprises voient plus que jamais le développement durable comme un véritable vecteur de croissance et de performance. Toutes cherchent aujourd’hui à intégrer la question environnementale à leur stratégie business. Consommer moins au profit du...

lire plus
RSE, la filière vin a son référentiel

RSE, la filière vin a son référentiel

La norme ISO 26 000 pour le vinLes normes sont communément bâties entre professionnels pour améliorer les processus et s’accorder sur un niveau probant de système de management. En 2001, les consommateurs ont demandé la mise en chantier d’une norme internationale pour...

lire plus
Le retour du vin en vrac

Le retour du vin en vrac

Le consommateur, aujourd’hui, cherche à boire moins, mais mieux. Il attend une meilleure traçabilité, une production plus responsable et moins de sulfites. Les vins légers, moins alcoolisés, les vins biologiques et plus récemment les vins vegan répondent à ces...

lire plus
Qu’est-ce que la RSE ?

Qu’est-ce que la RSE ?

Qu’est-ce que la RSE ?La Responsabilité Sociétale des Entreprises, également appelée Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) est la mise en pratique du développement durable par les entreprises.Une entreprise qui pratique la RSE va chercher à avoir un impact...

lire plus
La tendance du vin en canette

La tendance du vin en canette

Une des nouvelles tendances qui pourrait froisser les amateurs de vin. Alors que la bouteille en verre de 75 cl est encore la reine de nos rayons, certaines entreprises ont décidé de développer d’autres manières de conditionner le vin. Largement répandu aux...

lire plus