Les données sont désormais un facteur important de création de valeur et de prise de décision. Il faut noter que tous les départements de l’entreprise sont concernés par la gestion des données. Cependant, la stratégie en matière de gestion de la data est généralement à la traîne. Les PME sont les principales concernées par ce phénomène. Sans une stratégie pertinente, elles ne sont pas en mesure de profiter des avantages du Big Data.

À quoi consiste une stratégie de traitement des données ?

Tout comme les grandes entreprises, les PME publient quotidiennement une multitude de données. Ces données proviennent de différentes sources telles que les CRM, les logiciels de facturation, les applications commerciales, les systèmes de gestion, l’intranet, entre autres. Elles peuvent également provenir de sites web, de diverses études, de diverses données transactionnelles ou d’autres sources. Une stratégie de données permet de s’assurer que toutes les données collectées peuvent être utilisées facilement et rapidement. Sans compter leur distribution et de leur transfert d’un système à l’autre. L’objectif est de rendre l’information utilisable au bon moment, au bon endroit et utilisable par la personne concernée. L’exploitation des données a pour but de créer une valeur ajoutée pour l’organisation.

Rappelons que les données sont définies comme l’ensemble des informations brutes, plus précisément des informations non traitées. La stratégie des données permet de déterminer les principales étapes du traitement de ces données brutes pour en faire des produits finis. Il s’agit notamment de la conversion, de la purification, de la classification, du formatage, de la conservation, de la protection, et bien d’autres encore. Dans le cas d’une PME, la stratégie data détermine les termes et les processus courants nécessaires à la gestion, au traitement et au partage efficaces et durables des données. Cette démarche est effectuée dans l’ensemble de l’organisation.

Quelle stratégie pour optimiser les données ?

La gouvernance des données et la stratégie des données sont des éléments indissociables dans le compte d’une entreprise. Il est important de déterminer la manière dont les données seront gérées et de s’assurer qu’elles sont utilisées de manière appropriée. Afin de les exploiter au mieux, une stratégie de gouvernance du data doit être mise en place. C’est un moyen à part entière pour assurer un meilleur échange et une meilleure coopération entre les départements d’une même entreprise.

Pour certaines PME, la mise en œuvre d’une stratégie data dans leur organisation se résume à l’acquisition d’outils de BI et à l’intégration de nouvelles bases de données de référence. Cependant, le déploiement de tels outils doit s’accompagner de la mise en place d’une organisation bien structurée pour pérenniser leurs activités.

Quels sont les différents acteurs d’une stratégie data?

Dans le contexte des activités des PME, sans interprétation, les données n’ont aucune valeur. Les principaux acteurs de la stratégie des données sont, en effet, le personnel de l’entreprise. Ils requièrent un accès facile à la data. Cela leur permet, d’une part, d’établir les stratégies nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise. D’autre part, cet accès aux données leur permet de gérer leurs tâches et les activités de chaque département de manière efficace et indépendante. Il faut noter que les entreprises bénéficient souvent d’outils de veille stratégique, notamment l’utilisation de tableaux de bord. Une façon de centraliser les indicateurs clés de performance de chaque département.

En matière de gestion des systèmes d’information dans les PME, il est rare de trouver une personne affectée de manière permanente au poste de « Chief Digital Officer » ou à un poste similaire. Cette responsabilité consiste à mettre en œuvre la stratégie en matière de données. En général, le département informatique de l’entreprise est responsable de la gestion du big data. En parallèle, le personnel de ce département est responsable du matériel et des logiciels du système d’information pour la gestion des données.

Pour aller plus loin…

(edited) 5:06 Dans le body :