Il faut savoir que le retard est un facteur clé de l’échec d’un projet, qu’il s’agisse d’un retard de planification ou d’un retard de réalisation. Cependant, cela est réversible à condition que le chef de projet soit rigoureux et ponctuel avec toute l’équipe. Mais qu’est-ce qui peut causer un retard dans la gestion d’un projet ?

Focus sur la planification de projet

Avant d’aborder le sujet des « retards de projet », il est essentiel de revenir à la base, plus précisément à la phase de planification. C’est la genèse d’un projet et le socle même de toutes les activités à mettre en œuvre. Elle se fait en amont et comprend toutes les études relatives à chaque volet du projet. La durée du projet et le suivi doivent être bien mis en évidence dans cette partie. Le respect de chaque activité garantit le respect du calendrier dans son ensemble. D’où l’importance d’une planification précise et déterminée.

Il faut noter que tout retard dans la mise en œuvre d’un projet crée d’autres contraintes telles que le coût de la mise en œuvre. En effet, plus la réalisation du projet est retardée, plus les coûts dépassent le budget initial. Cependant, en règle générale, cela relève du budget de contingence.

Le manque de visibilité, facteur de retard de projet

Dans le cadre de la gestion de projet, cet aspect est essentiel. Certaines entreprises se lancent dans la mise en œuvre d’activités sans aucune visibilité de l’ensemble. L’état d’avancement du projet est au cœur de cette vision d’ensemble et permet d’identifier les difficultés de l’organisation. Cette visibilité est non seulement matérielle, mais surtout en termes de ressources humaines. Le chef de projet doit entretenir une collaboration étroite avec chaque membre de son équipe ainsi qu’avec les partenaires.

En procédant ainsi, les obstacles à l’avancement du projet seront automatiquement levés. Avoir la maîtrise du projet permet alors d’anticiper les retards et de planifier une stratégie temporaire.

Le manque de ressources et de financement

Les ressources et le financement sont la raison d’être d’un projet. D’une part, les ressources humaines, matérielles et financières doivent être en place et disponibles. C’est le seul moyen de réaliser et de mener à bien le projet. Tout dépend ensuite des ressources de toutes sortes qui alimentent le projet et évitent les retards dans sa gestion. Dans le cas des entreprises, les livraisons tardives des fournisseurs peuvent également être à l’origine du retard. Sans compter les facteurs liés aux clients, comme les changements constants de commandes ou d’activités. Cela peut avoir un réel impact sur le projet, notamment les contraintes de temps.

D’autre part, le financement est l’élément vital d’un projet. Si la soumission de la demande de financement ou le déblocage du financement est retardé, cela a un impact irréversible sur la mise en œuvre des activités. Non seulement le délai ne sera pas respecté, mais le projet pourrait ne jamais voir le jour. C’est pourquoi la phase de recherche de fonds doit être solide et sûre. Elle garantit la faisabilité matérielle, financière et humaine du projet.

Pour aller plus loin…

(edited) 5:06 Dans le body :