La méthode CPM : Critical Path Method, qu’est-ce que c’est ?

Sep 13, 2021 | Méthodologie, Stratégie et Réglementations

Méthode CPM

Tout projet ne peut aboutir qu’en passant différentes étapes, parfois dépendantes les unes des autres, cela se traduit par l’établissement d’un planning. La méthode du chemin critique propose de planifier chaque tâche de façon à donner au client une date butoir de livraison. Il ainsi suffit d’additionner le temps de chaque tâche pour obtenir la durée de réalisation du projet.

Le CPM consiste donc à lister toutes les activités requises pour réaliser le projet, l’interdépendance entre certaines tâches et estime la durée de chacune de ces tâches. De façon générale, il calcule le chemin le plus long (comprendre le délai le plus long possible) pour s’assurer d’avoir toutes les chances de réaliser le projet à temps. Le CPM détermine les activités critiques, représentées par les étapes qui se trouvent sur le chemin le plus long et inhérentes à la réalisation du projet, les intervenants (les ressources) ainsi que la marge totale qui accorde de grands délais à chaque tâche afin de s’assurer que le retard éventuellement pris sur une d’entre elles, ne se répercute pas sur la date de livraison du projet.
Parce que le jargon de la théorie n’est souvent compréhensible que par les professionnels, nous avons choisi de définir le CPM à travers un exemple, de façon à l’éclaircir.

Comment mettre en place la méthode du CPM ?

Pour illustrer notre exemple, supposons que vous êtes producteur de boissons alcoolisées, votre nouvelle recette est prête et vous disposez des bouteilles destinées à contenir votre boisson. Il ne vous reste plus qu’à lancer le produit, chose que vous ne pouvez pas faire sans étiquetage ni packaging.
Le Critical Path Method vous propose de planifier chaque tâche inhérente à la mise en place de votre produit sur le marché. Dans votre cas, vous devez envisager les activités critiques suivantes : nommer votre produit, trouver un logo, designer l’étiquette, imprimer l’étiquette, choisir l’emballage, intégrer votre logo et votre charte graphique à votre packaging.
Il est évident que certaines tâches sont inhérentes à d’autres : vous ne pouvez pas designer l’étiquette sans avoir réalisé votre logo, ni réaliser vos packagings sans avoir la charte graphique de votre produit. Ainsi, le principal concept du CPM est que certaines tâches ne peuvent commencer que quand l’étape précédente (le prédécesseur) est terminée.
En outre, l’imprimeur (ressource) ne peut pas produire les étiquettes si le designer (ressource) ne les a pas dessinées. Ce sont les raisons pour lesquelles le CPM attribue une marge de sécurité confortable à chaque étape.

La meilleure façon d’atteindre vos objectifs grâce au CPM

Pour vous donner toutes les chances de mener à bien projet tout en étant fixé sur les délais de livraison, EtOH Consulting couvre tous les services de valorisation de produit dans le secteur des boissons alcoolisées et peut prendre en charge votre gestion de projet en vous proposant un CPM efficace.

Pour aller plus loin…

(edited) 5:06 Dans le body :