A l’heure actuelle, les entreprises voient plus que jamais le développement durable comme un véritable vecteur de croissance et de performance. Toutes cherchent aujourd’hui à intégrer la question environnementale à leur stratégie business. Consommer moins au profit du « consommer mieux » devient la pratique la plus répandue chez le consommateur. Ce dernier est de plus en plus enclin à privilégier les aspects « éthique, qualité et durabilité », quitte à mettre le prix et consommer en quantité moins importante.

Qu'est-ce que la RSE ?

Normes internationales de référence en RSE

Demandez-vous pourquoi vous voulez vous engager :

  • Pour répondre à une demande du marché ?
  • Pour structurer votre fonctionnement ?
  • Pour conforter votre mise aux normes réglementaires ?
  • Pour valoriser vos efforts et vous démarquer de la concurrence ?
  • Pour pérenniser votre entreprise ?

Les principales raisons de l’engagement dans les démarches RSE aujourd’hui

  • Valeur de gouvernance correspondent à cet engagement et à ces valeurs de RSE
  • Réputation liée à l’image, à sa réputation, à sa volonté de communiquer et de faire savoir ses engagements RSE
  • Stratégie de différenciation, de montrer que l’on est plus engagé, plus volontaire.

Que peut-on attendre d’une démarche RSE ?

Surveillez de prêts les indicateurs environnementaux

Ces « reporting extra-financier » ou Déclaration de performance extra financière comprennent selon les rapports les indicateurs environnementaux suivants :

  • Émissions de gaz à effet de serre (scopes 1, 2 et 3) en tCO2eq,
  • Part de la surface des sites opérationnels détenus (loués ou gérés) situés dans (ou à proximité) d’aires protégées,
  • Quantité de déchets produits,
  • Consommation d’eau par marchandise produite ou chiffre d’affaire,
  • Nombre d’incidents de non-conformité sur la qualité de l’eau,
  • Consommation d’énergie à partir de sources renouvelables.

La réalisation de ces reporting est d’autant plus importante que consommateurs, actionnaires et banquiers sont de plus en plus enclins à exiger l’accès à ces indicateurs, tout comme l’ensemble des parties prenantes.

Comment mettre en place une démarche RSE ?

Quel label choisir, les premiers pas pour se lancer dans une démarche RSE ?

A ce jour, les organismes évaluateurs RSE les plus représentatifs sont l’AFNOR, LUCIE et ECOCERT, qui réalisent de véritables visites sur site et ne se contentent pas de dossiers à remplir en ligne. Des organismes comme Global Compact, B Corp, ou encore Ecovadis invitent aussi les entreprises à s’engager dans la RSE avec un suivi moins exigeant…

NB : Il est recommandé de favoriser les labels RSE basés sur la norme internationalement reconnue ISO 26000, afin de légitimer au mieux son engagement et sa maturité en termes de développement durable.

Intégrez la démarche à la stratégie de votre entreprise

Elle doit s’intégrer pleinement à la stratégie de votre entreprise, cela donne du sens, des valeurs.
Il faut rechercher l’équilibre entre les trois dimensions du développement durable : faire du social, de l’économie, de l’environnemental. Cela doit être le plus équitable possible et s’intégrer dans votre stratégie.

Impliquez vos collaborateurs dans votre démarche

  • Cela développe le sentiment d’appartenance des collaborateurs,
  • Cela motive les salariés,
  • Cela participe à leur accomplissement.

Enclenchez un processus d’amélioration continue

Évaluez, mesurez votre démarche RSE, faites-en un processus d’amélioration continue. Je planifie, je déploie, je contrôle, j’améliore.

Communiquer en interne et en externe

Cela apporte de la fiabilité :
En développant la relation avec les parties prenantes,
En contribuant à la reconnaissance de la démarche.

Cela nécessite de la méthodologie :

  • En utilisant l’outil Iso 26000
  • En faisant appel à des spécialistes

Les bonnes pratiques pour faire de votre engagement RSE une vraie stratégie business

Aujourd’hui, en ce qui concerne la question environnementale et ses nouveaux enjeux, les entreprises ont réellement un rôle à jouer via la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). A l’ère du tout connecté, c’est au travers du digital que s’articule la stratégie de développement durable de la plupart des entreprises. L’objectif ? Créer et proposer de nouveaux services et produits plus responsables puis les valoriser sur les médias et réseaux sociaux.

Vous focaliser sur votre « savoir-faire » pour amorcer votre réflexion RSE

L’important est de voir la RSE comme une opportunité de transformation du cœur de l’activité de votre entreprise. Le fil conducteur doit être de transformer votre business model existant en profondeur pour produire mieux et vendre plus. Partir de votre savoir-faire pour entreprendre vos réflexions RSE et vous poser les bonnes questions.

Créez une stratégie RSE orientée vers les nouveaux besoins clients

L’un des enjeux majeurs d’une stratégie RSE est de répondre avec précision aux attentes de vos clients. Aujourd’hui, le questionnement du consommateur face à un produit ou un service a changé. Il veut savoir qui est la marque, comment elle produit, quelles matières ou ingrédients elle utilise, quelle est la provenance de ses produits, etc.

Construisez une identité de marque responsable autour du savoir-faire votre entreprise et valorisez la

Pour faire le lien entre votre stratégie RSE et votre marketing, il est nécessaire de construire une identité de marque responsable autour du savoir-faire de votre entreprise puis de la mettre en valeur. Vous devez porter fièrement les valeurs RSE, en faire un argument et les communiquer pour créer de l’engagement.

Engager une communauté autour de la RSE sur vos réseaux sociaux

Communiquer sur sa stratégie RSE sur les réseaux sociaux est essentiel pour créer de l’engagement et toucher une communauté. Il est important d’informer sur les actions de l’entreprise en matière de développement durable. C’est le meilleur moyen d’étendre sa communication et de retenir l’attention du consommateur. Il n’y a pas que les réseaux sociaux pour communiquer sur la politique RSE. Les sites web, blogs et autres médias constituent autant d’opportunités à exploiter pleinement.

Faire vivre sa démarche RSE au travers de votre communication en faisant appel à l'expertise EtOH Agency

Site internet, documentation commerciale, affichage, réseaux sociaux… de nombreux supports peuvent servir à faire connaître ses actions. L’important est que cette communication reflète une démarche et des engagements sincères, au risque sinon de s’attirer de nombreuses critiques.

Pour en savoir plus sur la communication RSE et vous faire accompagner dans cette démarche n’hésitez pas à nous contacter ou à lire les autres articles sur ce sujet :

RSE, la filière vin a son référentiel

RSE, la filière vin a son référentiel

La norme ISO 26 000 pour le vinLes normes sont communément bâties entre professionnels pour améliorer les processus et s’accorder sur un niveau probant de système de management. En 2001, les consommateurs ont demandé la mise en chantier d’une norme internationale pour...

lire plus
Mettre en place une démarche RSE

Mettre en place une démarche RSE

Quels sont les avantages internes à l’entreprise d’une démarche RSE ? Marque employeur, attirer et recruter des profils d’individus sensibles à ces valeurs. Pouvoir mobiliser ses collaborateurs autour d’une vision, d’une démarche partagée par chacun de ses membres....

lire plus
Le retour du vin en vrac

Le retour du vin en vrac

Le consommateur, aujourd’hui, cherche à boire moins, mais mieux. Il attend une meilleure traçabilité, une production plus responsable et moins de sulfites. Les vins légers, moins alcoolisés, les vins biologiques et plus récemment les vins vegan répondent à ces...

lire plus
Qu’est-ce que la RSE ?

Qu’est-ce que la RSE ?

Qu’est-ce que la RSE ?La Responsabilité Sociétale des Entreprises, également appelée Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) est la mise en pratique du développement durable par les entreprises.Une entreprise qui pratique la RSE va chercher à avoir un impact...

lire plus
La tendance du vin en canette

La tendance du vin en canette

Une des nouvelles tendances qui pourrait froisser les amateurs de vin. Alors que la bouteille en verre de 75 cl est encore la reine de nos rayons, certaines entreprises ont décidé de développer d’autres manières de conditionner le vin. Largement répandu aux...

lire plus