Analyser les risques d’une entreprise via la méthode AMDEC

Jan 14, 2022 | Gestion de projet, Méthodologie, Stratégie et Réglementations

Visuel article blog Analyser les risques d'une entreprise via la méthode AMDEC

L’analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité (AMDEC) est une méthode qui implique une analyse quantitative des défaillances. Donc, L’AMDEC consiste à créer une série de liens entre les défaillances potentielles (Modes de défaillance), l’impact sur la mission (Effets) et les causes de la défaillance (Causes et Mécanismes). Ainsi, les méthodes et techniques associées à l’AMDEC ont été publiées dans une série de normes militaires.

En bref, l’objectif de la méthodologie de l’analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité est d’accroître la connaissance des risques et de prévenir les défaillances. Les avantages tangibles de l’AMDEC sont offerts dans les catégories suivantes : des avantages pour la conception et le développement, de l’amélioration de la fiabilité, une meilleure qualité, des marges de sécurité plus élevées et une réduction du temps de développement et de re-conception. Il est donc très intéressant d’analyser les risques d’une entreprise par la méthode AMDEC.

Une fois que chaque mode de défaillance est identifié, les données sont analysées, on quantifie trois facteurs sont quantifiés : la gravité, l’occurrence et la détection. La gravité de l’effet de la défaillance telle que ressentie par le client est mise en exergue grâce à la question « Quelle est l’importance de l’impact de l’effet sur le client ? ». La fréquence à laquelle chaque défaillance ou cause potentielle de défaillance se produit, met en évidence l’occurrence. Enfin, la probabilité que la défaillance soit détectée avant qu’elle n’affecte le client, est l’étape pour la détection.

    Qui doit participer à l’AMDEC ?

    L’équipe qui doit mettre la méthode en application est une équipe transversale qui peut inclure des parties extérieures. Les parties extérieures doivent être sélectionnées avec soin afin d’éviter d’éventuels accords de confidentialité commerciale. En outre, tous les membres de l’équipe AMDEC doivent avoir une connaissance pratique d’au moins certaines des exigences ou spécifications de conception pertinentes associées à votre projet.

      La méthode sous plusieurs points

      En tant qu’outil, l’AMDEC est l’une des techniques à faible risque les plus efficaces pour prévoir les problèmes et identifier les solutions les plus rentables pour les prévenir. En tant que procédure, l’AMDEC fournit une approche structurée pour évaluer, suivre et mettre à jour les développements de la conception/du processus. Elle fournit un format pour relier et maintenir de nombreux documents de l’entreprise. Enfin, en tant qu’agenda, l’AMDEC commence dès la conception du design/process/service et se poursuit tout au long de la durée de vie du produit. Il est important de documenter et d’évaluer tous les changements qui se produisent et qui affectent la qualité ou la fiabilité. Lorsque l’AMDEC est réalisée par une équipe, le retour sur investissement est réalisé en identifiant les défaillances potentielles et en réduisant le coût des défaillances grâce à l’expertise collective de l’équipe qui doit comprendre la conception/le processus.

      L’AMDEC est très subjective et exige une grande part de supposition sur ce qui peut et pourrait se produire et sur les moyens de l’éviter. Si les données ne sont pas disponibles, l’équipe peut concevoir une expérience ou simplement mettre en commun ses connaissances du processus. Dans le cas où vous souhaitez appliquer cette méthode, contactez EtOh Consulting !

        Pour aller plus loin…